Ingénieur économiste de la construction (Réf. 6191) F/H
SORBONNE UNIVERSITE
PARIS 05
hace 4 días
source : Apec

Libellé de Fonctions : Ingénieur ingénieure économiste de la construction

Catégorie : A

Corps : Ingénieur d’études

BAP / ROME : G2A41 - Chargé, chargée d'opérations immobilières / F1108 : Métré de la construction

Activités principales :

Placé sous la responsabilité du chef du SPEIP, l’Ingénieur ingénieure économiste de la construction a pour mission la conception, la rédaction des pièces techniques ainsi que t le suivi et le renouvellement des accords-cadres et marchés à commandes de maintenance, d’entretien et de facility management transversaux relevant du périmètre d’activité de la DPL.

A cet effet, il :

  • Recueille les besoins et mène les réflexions prospectives préalables à la mise en œuvre de ces accords-cadres de travaux, en concertation les ingénieurs de travaux des directions techniques des trois facultés et de la DPL (SPEIP et SMO);
  • Prend en charge la rédaction des dossiers techniques : clauses techniques, appels d’offres, CCTP, DPGF;
  • Participe à la rédaction des pièces administratives en liaison avec la Direction des Achats;
  • Participe à l’analyse des offres, vérifie et arrête les mémoires, offres, propositions et devis des entreprises;
  • Accompagne les composantes dans le lancement et le suivi financier des prestations;
  • Parallèlement, en vue de l’exécution de ces accords-cadres et marchés à commandes transversaux, il :
  • Vérifie (par sondage), la conformité des prestations et leur adéquation à la commande ;
  • Élabore et met à jour d’une banque de données des coûts, études, travaux et maintenance ;
  • Gère les fichiers d’indices de révision et de ratios, suivi de l’évolution des techniques et normes du domaine et entretenir une documentation technique spécialisée.
  • Enfin, Il contribue au sein de la DPL à la mise en œuvre d'une gestion patrimoniale raisonnée en développant des moyens de contrôle et d'assistance aux différentes étapes d'une opération permettant une analyse économique fine des projets (faisabilité, programmation, conception, réalisation et réception) et participe, au titre de ses compétences, au suivi économique des conventions de cofinancement des différentes opérations.
  • Encadrement : NON

    Conditions particulières d'exercice :

  • Aménagement du temps de travail :
  • Organisation du temps hebdomadaire en 5 ou 4.5 journées,
  • Possibilité de bénéficier de 2 journées de télétravail.
  • L’activité peut entraîner des contraintes horaires, de congés et des sujétions particulières et des déplacements occasionnels en province.

    Connaissances :

  • Connaissance des méthodes d’estimation financière d’ouvrages, d’établissement des prix,
  • Connaissances générales du Code de la Commande Publique, des CCAG travaux et PI, des réglementations et spécificités des locaux recevant du public, des réglementations en matière d’accessibilité et environnementales,
  • Notions des suivis budgétaire, financier, administratif et technique des opérations immobilières publiques,
  • Connaissance des logiciels spécialisés du domaine d’intervention : , Excel, Ediflex MsProject, etc.
  • Compétences :

  • Connaissance des techniques du bâtiment et de contrôle des coûts de la construction,
  • Aptitude à prendre en compte les contraintes financières et techniques d’un projet de construction ou de réhabilitation,
  • Capacité d’évaluation des impacts (développement durable, bruit, eau, milieu naturel, vie locale) liés aux projets et étude économique des possibilités techniques répondant à ces questions,
  • Aptitude au suivi des procédures administratives et des contrats à passer avec les entreprises,
  • Capacité à travailler en équipe et à reporter l’information auprès de la hiérarchie, être force de proposition,
  • Capacité de négociation,
  • Sens de l’organisation et de la rigueur,
  • Neutralité et discrétion professionnelle, diplomatie et de maîtrise de soi,
  • Savoir communiquer et rendre compte,
  • Capacité d’adaptation et autonomie,
  • Culture architecturale, intérêt et sens critique,
  • Sorbonne Université est une université pluridisciplinaire et de recherche intensive. Poursuivant la tradition humaniste de la Sorbonne, elle s’attache à répondre aux enjeux scientifiques du 21e siècle et à transmettre les connaissances issues de ses laboratoires et de ses équipes de recherche à ses étudiantes et étudiants et à la société tout entière.

    Déployant ses formations auprès de 54 000 étudiantes et étudiants dont 4 700 doctorantes et doctorants et 10 200 étudiantes et étudiants étrangers, elle emploie 6 300 enseignantes et enseignants, enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs, chercheuses et chercheurs et 4 900 personnels de bibliothèque, administratifs, technique, sociaux et de santé.

    Son budget est de 670 M€.

    Sorbonne Université, principalement située au cœur de Paris, dispose d’un potentiel de premier plan et étend sa présence dans plus de vingt sites en Ile-de-France et en régions.

    Sorbonne Université présente une organisation originale en trois facultés de Lettres, Médecine, et Sciences et Ingénierie, qui disposent d’une importante autonomie de mise en œuvre de la stratégie de l’université dans leur périmètre sur la base d’un contrat d’objectifs et de moyens.

    La gouvernance universitaire se consacre prioritairement à la promotion de la stratégie de l’université, au pilotage, au développement des partenariats et à la diversification des ressources.

    Présentation de la Direction :

    La Direction Patrimoine et Logistique met en œuvre la stratégie immobilière, d’exploitation et de valorisation du parc immobilier de Sorbonne Université.

    La direction définit et anime les processus de l’établissement dans les domaines des travaux et de la construction, du gros-entretien et renouvellement (GER), de la maintenance et de l’entretien du parc immobilier, ainsi que la promotion de ses espaces.

    Elle assure la coordination de la fonction Patrimoine et Logistique du niveau universitaire avec les directions techniques des facultés.

    Elle est organisée en 3 pôles et 5 services :

  • Le pôle Sécurité, Sûreté, Défense (PSSD)
  • Le pôle administration, logistique et finance (PALF) comprenant une équipe Budget-Finance et le service administratif et logistique du campus des Cordeliers (SAL-CDC)
  • Le pôle Patrimoine (PP) comprenant le Service de maîtrise d’ouvrage (SMO), le Service pilotage de l’exploitation et de l’information patrimoniale (SPEIP) et le Service budget d’investissement et assistance administrative (SBA)
  • Le Service de promotion des espaces (SPE)
  • Présentation du service :

    Le SPEIP est chargé de la définition et de la conduite de la politique d’exploitation-maintenance ainsi que du récolement des données patrimoine.

    Il conçoit et pilote les marchés de services et de travaux d’entretien-maintenance, indispensables au maintien en service et en sécurité des installations techniques et au soutien des usagers.

    Il en suit les données budgétaires et les analyse dans une perspective de maîtrise des coûts et de la qualité de service.

    Il administre et exploite le système d’information patrimoine, organise la collecte et l’analyse des données patrimoniales et techniques.

    Il garantit l’adéquation de l’activité patrimoine et logistique avec les objectifs forts de développement durable et d’efficacité énergétique soutenus par l’Université.

    Reportar esta oferta
    checkmark

    Thank you for reporting this job!

    Your feedback will help us improve the quality of our services.

    Inscribirse
    Mi Correo Electrónico
    Al hacer clic en la opción "Continuar", doy mi consentimiento para que neuvoo procese mis datos de conformidad con lo establecido en su Política de privacidad . Puedo darme de baja o retirar mi autorización en cualquier momento.
    Continuar
    Formulario de postulación